lundi 6 octobre 2008

Cuisse de nymphe émue



;-) Une superbe rose ancienne qui s'étale comme une pivoine, dure ce que durent les roses, embaume toute la maison et puis s'en va, ne laissant que son sillage pour souvenir.

4 commentaires:

Rose a dit…

!! Ce sont ces Roses-Là qui se nomment ainsi ?

Ces Roses-Là qui parcouraient le jardin de mes parents ; que je n'osais couper car elle fânaient vite mais que je ne pouvais m'empêcher de couper fébrilement, amoureusement, les sens en ébullition ! As-tu déjà touché les pétales......... Il n'y a pas de nom pour décrire leur finesse, leur douceur incommensurables.

Tendresse parfumée du soir, princesse.

Rose

Callophrys a dit…

je ne connaissais pas mais grace à toi j'ai decouvert....du moins le nom car en me triturant les meninges je me demande s'il n'y en avait pas dans le jardin fouillis de ma grand mere....

Je danse sur un fil a dit…

Mes deux dames belles

Ce sont bien ces roses ma Rose des bois autour du lac, des roses généreuses, qui n'en finissent pas de s'épanouir, oui, leurs pétales sont de la soie pure, oui, on ne peut s'empêcher de les couper, leur générosité dans un vase est du plus bel effet même s'il n'est qu'éphèmère.

Callo, je crois que toutes nos grands-mères ont eu ce genre de rosier, ma grand-mère avait une variété de cuisse de nymphe qui s'appelait je crois "Belle Thérèse".
J'aime les roses opulentes et rondes, et si vous saviez comme j'aime les roses qui sentent bon...
J'aime aussi passionnément les pivoines, j'en ai brodé une sur une veste d'hiver, la couleur, c'est la vie !

Des baisers à toutes deux

Alain a dit…

la ressemblance est frappante, en effet LOL
Bonne idée de nous faire profiter de cette belle rose
Bises Lolo