vendredi 25 juillet 2008

A Tommie Smith, John Carlos et Peter Norman


Jeux Olympiques de Mexico 1968

Deux noirs sur le podium, Tommie Smith en chaussettes, poings levés, têtes baissées pendant que retentit l'hymne américain.
Leurs gestes pour protester contre la discrimination raciale.
Un geste qui fit le tour du monde.

L'athlète blanc arrivé deuxième s'appelait Peter Norman, il était australien. Avant la proclamation des résultats, Peter Norman fut mis au courant des projets de Tommie Smith et John Carlos et y souscrit solidairement.
Il afficha même sur sa poitrine une cocarde où on pouvait lire : " Un projet olympique pour les droits de l'homme".
Ce geste ruina définitivement la carrière de ces trois athlètes.
Mais eux restèrent amis trente huit années durant sans faillir.

Le 3 octobre 2006, Peter Norman mourut à Melbourne, son cercueil fut porté par Tommie Smith et John Carlos.

"Tout ce qui est rare m'est cher"

2 commentaires:

Homer a dit…

Ca, c'est une très belle définition de l'amitié ! Rien à ajouter.

:-)

Alain a dit…

Très touchante comme histoire. Je l'avais mise aussi sur mon blog.
Bises Lolo et à bientôt