samedi 19 décembre 2009

Cadeau



de Nowel avant l'heure, enfin quand je dis "avant"...
Le 1e avril, j'aurais déménagé AVEC mon darling. Finis les trajets le week-end, finis les "dépêchades" (quand on dit "dépêche-toi, dépêchons-nous, ce sont des "dépêchades").
Darling et moi sommes partis pour la grande aventure et nous espérons bien qu'elle durera encore au moins une bonne cinquantaine d'années, j'aimerais finir centenaire, en bonne santé, gaie comme un pinson et sans prothèses. (on peut bien rêver aussi non ?)
Ce court message pour les amoureux séparés quelque part en France, en Navarre ou dans la galaxie, il ne faut jamais désespérer, toujours croire à ses envies, donner du corps à sa vie et s'accrocher.
Mon Bingo veille sur nous et je suis si heureuse que j'avais envie de le dire.

7 commentaires:

Mango a dit…

Merci de nous faire partager ton bonheur! C'est le plus beau des cadeaux! :)

celsmoon a dit…

C'est formidable !!! Un pur moment de bonheur !!!

souslesmots a dit…

Joyeux noël :)

Homer a dit…

Pour sûr, c'est un superbe cadeau ! Etre auprès de toi, tous les jours, et te faire des patates sautées, et que tu repasses le linge, et que je fasse le ménage, et qu'on promène Gaïounette ensemble, main dans la main. C'est un très beau cadeau ; je t'aime vraiment beaucoup.

Et je remercie chaleureusement toutes les personnes qui nous soutiennent et partagent notre bonheur.

Joyeux Noël à tout le monde, du fond du cœur.

Leiloona a dit…

Ah oui, quel bonheur de ne plus se dire le dimanche soir : "allez je reprends la voiture" ...
Tiens, d'ailleurs, voici quelques années (oh, il n'y a pas si longtemps), je me disais à cette heure-ci (puisque nous sommes dimanche) que le week-end passait toujours trop vite.
Ravie, super heureuse, même, pour vous deux ! :D

Claudius a dit…

N'oublie pas de communiquer ta nouvelle adresse.

Bise et plein de bains de bonheur pour toutes les années à venir.

Diane a dit…

Quel bonheur mais quelle joie mais je vous l'ai assez dit partout vous le savez déjà et vous allez saturer a force d'entendre ma joie de vous savoir heureux et enfin... enfin... enfin...