mercredi 11 novembre 2009

Sept choses qui rythment mon automne




Taguée par Mango, je fais mien ce petit tag qui a déjà bien circulé.
L'automne, comme le printemps, sont des saisons qui me ravissent. L'automne et je ne vais pas me montrer très originale, pour son explosion de couleurs, des ocres les plus rares aux pourpres les plus délicats, de l'or et du flamboyant plein les yeux !
Sept choses, sept merveilles et quelques péchés pas trop capitaux.

J'ai la chance d'avoir deux chiens(vous l'aurez compris la photo n'a pas été prise en automne ;-)
,
que je promène chaque jour et plus particulièrement une bonne heure en fin d'après-midi, quand la nuit n'est pas tout à fait tombée, un des mes sept plaisirs et choses de l'automne est de fouler les feuilles mortes d'un pas léger.Pendant que Gaïa, ma chienne se vautre dedans, j'envoie valser, je fais crisser, je shoote dans les feuilles mortes.

L'automne, c'est aussi la saison qui me permet de regarder tout mon content les belles maisons du sud dont les grilles se ferment jusqu'à l'été suivant. Le nez entre les barreaux, j'inspecte goulûment les lieux, je me prends à imaginer l'intérieur des demeures, la vie des occupants et je rêve... J'ai un appétit féroce des maisons inhabitées, celles dont plus personne ne s'occupe mais qui font de moi, l'espace de quelques regards, une princesse imaginaire. Mon coup de coeur va à celle-ci,
tous les soirs je m'arrête pour vérifier, quoi ? je l'ignore, une lumière à la fenêtre peut être ?


Les goûters d'automne. Après une bonne promenade ou après avoir bravé les éléments naturels (le mistral, croyez-moi, si vous n'êtes pas habillés de pied en cap, rien ne vous en protège), rentrer chez soi dans une maison chaude et loin des combats, déguster un crumble d'automne (pommes, poires, coings) tiède avec une cuillère de glace vanille, huuuuuuuum !!!!!!

Le temps qui semble s'assoupir, ce temps qui n'est plus celui de la vitesse mais qui me permet de cocooner dans le pilou chaleureux. Ce temps qui ronronne comme un chat et qui autorise tous les ralentissements.
Le temps de l'automne, pelotonnée sur mon fauteuil, enroulée dans la couverture, Gaïa sur mes genoux, le museau de Bingo dans ma main, un livre dans l'autre, petite définition du bonheur.

Les travaux manuels, oui, les travaux manuels, la broderie, la couture et le tricot.
C'est l'automne qui m'inspire les plus jolis ouvrages, à cette époque de l'année, je suis saisie d'une frénésie créatrice. j'inspecte ma "roberie" et munie de rubans, perles de rocaille, galons, boutons, je refais, des cols, des manches, des boutonnières, c'est souvent un petit détail qui chante toute une allure.
En ce moment, je tricote une écharpe à mon darling, côtes perlées (maille endroit, piquer dans la maille du dessous), ça aère le tricot, ça le rend moelleux.


Prendre des bains. Je ne prends des bains qu'en automne et en hiver, ce qui, je vous vois froncer les narines, ne signifie pas que je ne me lave pas le reste du temps. Mais je suis bien plus encline à me prélasser dans un bain quand la nuit est déjà tombée. Les bains d'automne sont des prétextes à quelques excellents moments de détente absolue, un livre, quelques gouttes d'huile essentielle, un gant marocain pour gommer les impuretés et trente minutes d'extase !


Et pour finir, parmi les plus jolies perspectives, celle de pouvoir aller au cinéma avec mon darling et de ne faire que cela pendant le temps des rencontres, celles-ci :


Il y en a un petit dernier, aller dans les magasins qui commencent à s'illuminer, bien avant la cohue de Noël, juste flâner et caresser les guirlandes.


Je serais très curieuse de savoir ce qui rythme l'automne de Paloma la féline qui blogue et qui le fait rudement bien (moyennant quelques truculents coups de griffes pour la pauvre Havana).

12 commentaires:

celsmoon a dit…

L'automne me plaît bien chez toi :)

Diane a dit…

C'est joli ce que tu écris la poétesse de Lolo.

Mango a dit…

Bonne idée, ces côtes perlées pour aérer le tricot et quelle nostalgie, cette belle maison laissée à l'abandon! J'aime bien tes réponses!

Fleur a dit…

un nouveau tag t'attend chez moi mais rien de très long rassure toi ça te prendra 1 min ;)

Leiloona a dit…

J'aime beaucoup ce que tu écris, et j'aimerais bien (si j'étais plus près) partager avec toi une balade en forêt (j'aime bien faire voler les feuilles moi aussi) et manger un crumble en rentrant.
:))

Paloma a dit…

Mais ça fait plus de 70 plaisirs, tout ça, car chacun se décompose au moins en 10! J'ai été surprise et ravie de ta question sur mon vécu en cette saison de l'année: tu es bien le seul être humain à te demander comment un chat peut vivre et ressentir cette période! Ma réponse ne te surprendra pas trop, je crois: comme toi! Je suis intimement liée à la nature et j'en déguste chaque manifestation, depuis l'odeur des champignons jusqu'aux petites pluies bien mouillantes. Je suis sensible à l'harmonie des êtres entre eux et j'aime voir mes humains préparer le gîte des hérissons et l'auberge à zoizeaux. J'adore sécher mes poils humides près du feu qui pétille et compter les araignées qui rentrent dans la maison... Et que dire du plongeon sous la couette quand la pluie bat contre les carreaux? Et tester en cuisine la première choucroute mijotée? Tu le vois, moi aussi j'ai bien 70 choses qui rythment mon automne, plus 1, celle de lire des blogs super sympas!
Bises automnales de Paloma

Lystig a dit…

taper dans les feuilles crissantes !!!! Oh que oui !

je confirme pour le mistral (seule solution : rester dedans !)

(serait-ce un beauceron ?)

Anonyme a dit…

pourquoi pas:)

Marie L. a dit…

On partage de nombreux plaisirs d'automne! :)

Theoma a dit…

J'adore les photos ! Mmmm les bains, on est bien d'accord !

Armide + pistol a dit…

Quelle sensibilité. Je m'en sens imprégnée. Vos écrits me font du bien.

Armide + pistol a dit…

Chérir le souvenir de moments de bonheur. Ils vous appartiendront, toujours