jeudi 11 juin 2009

Tags (le retour)

Taggée par Mango, je me soumets de bonne grâce.

Le règlement :

1) Ecrire huit souhaits

2)Dire à quoi font penser les 10 mots donnés

3)Dire un mot sur sa tagueuse

4)Taguer 8 personnes et les prévenir


8 souhaits ?

1) que darling obtienne un poste à Avignon,
2) que mon fils devienne un homme juste et bon
3) que ce même fils décroche un CDI,
3) que ce même même fils fasse de sa vie quelque chose qui lui plaira vraiment,
4) que les filles de mon darling soient des femmes heureuses, épanouies et à l'aise dans leur vie,
5) que Myriam réalise qu'elle peut toujours bifurquer et opter pour le meilleur puisqu'elle a connu le pire,
6) que tous ceux que j'aime soient préservés des coups du sort,
7) qu'on arrête de fermer les yeux sur l'avenir de la planète, le quart monde, les enfants qui crèvent, et tous ceux qu'on abandonne (animaux inclus),
8) que tous ceux qui vivent des situations difficiles, la précarité, le chômage, la maladie, etc puissent être touchés par une baguette magique.

Dire à quoi font penser les 10 mots donnés:


1)Message : in a bottle (c'est pas de ma faute, mais rien que l'évocation du mot et je chante)

2)Blog : un petit coin pour soi avec une vue sur le monde entier.

3)Prix : flambés ! Tout est bien trop cher (zavez vu le prix des cerises ?)

4)Croix : de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer !

5)Scrap : très joli quand c'est fait par d'autres,

6)Création : indispensable pour que le monde soit plus beau,

7)Bonheur : à déguster sans modération en n'allant pas le chercher à midi, encore moins à quatorze heures,

8)Vie : tout de suite, après il est trop tard et avec supplément de tours au compteur

9)Enfant : miraculeux ! permet de se remettre en question 25 fois par jour, alimente le doute, et provoque de grands raz-de-marée, mais permet de renverser des montagnes, d'inverser les tendances, de conserver la foi au milieu du volcan et de donner à l'amour des millions de combinaisons et autant de définitions non recensées dans le dico.

10)Passion : combustible volatil, ne s'accommode pas de la durée, peut s'avérer dangereux, se conjugue difficilement au pluriel.

Un mot sur ma tagueuse :

Mango .
De Mango, je sais que c'est une liseuse mais pas que. Elle a un chat (magnifique) dont elle a emprunté le nom, les gens qui aiment les chats me sont immédiatement sympathiques, les chats sont des compagnons exigeants, ils choisissent toujours très soigneusement leurs bipèdes, on peut se fier à l'élection des chats.
J'ai cru comprendre qu'elle avait aussi des enfants, au moins un ou une qu'elle va retrouver ce week-end avec bonheur car il y a eu comme une petite absence...
Mango ira en Chine quand elle aura vaincu sa peur de l'avion, ça c'est facile, c'est la réponse qu'elle a donné sur son tag, en attendant Mango voyage par les livres et se désole parfois de ne pas éprouver de coup de coeur pour l'un d'entre eux.
Mango, je crois pouvoir l'affirmer est une femme de coeur et d'une grande sensibilité, elle est honnête et loyale, elle est aussi à l'écoute de ce qui l'entoure, et de ceux qui l'entourent. c'est une sensuelle. Elle capte les ambiances, elle entend les lieux, elle aime les jardins et ce qui y pousse et en gardant ses sens en éveil, elle ouvre son imaginaire au possible.
J'aimerais que Mango puisse m'avouer qu'elle habite dans une grande maison où le matin, quand elle ouvre les volets, elle entend les chants des premiers oiseaux, qu'elle me dise qu'elle a une mare où clapotent des grenouilles, qu'elle a un prunier qui lui donnera cette année la plus belle récolte, mais si elle ne me dit pas cela, ce sera sans importance, ça ne changera strictement rien.
J'aime beaucoup Mango et je ne la connais pas et ça aussi, c'est bien ;-)

Je ne tague personne en particulier, mais si vous êtes huit à passer par là...

2 commentaires:

Mango a dit…

Laurence, je ne mérite pas ce portrait que je reçois comme un cadeau! Est-ce bien de moi qu'il s'agit là? Tout ce que tu dis est vrai mais semble enjolivé!
Comme toi, j'ai un fils que je chéris par-dessus tout, en Italie, et une fille par alliance que j'aime aussi beaucoup, venue de la Chine lointaine.
Oui, je peux dire entendre chanter les oiseaux tous les matins dans le parc où est planté mon appartement. La maison et le jardin sont restés là où je ne vais pas aussi souvent que je voudrais. Pas de mare aux grenouilles ni de prunier mais un magnolia de toute beauté!
Enfin des livres partout autour de moi qui sont mon oxygène et ma joie. Du plus loin que je me souvienne, ça a toujours été comme ça! J'ai toujours beaucoup rêvé ma vie, ce qui m'a souvent bien aidé!

Pour finir, je te souhaite de voir tous tes voeux réalisés!

Bonne journée à la veille d'un samedi super booké!

calypso a dit…

Quel joli portrait !