samedi 20 juin 2009

A oublier et vite


J'ai lu hier avec une extrême difficulté et une grande douleur quinze pages de ce petit bouquin et je me suis dépêchée de le reposer.
Une grave erreur ! Un petit bouquin dans la bibliothèque de mon lieu de travail, j'aurais dû me méfier, il est distribué par F...L....
Je lis parfois des choses que je n'aime pas, mais pour lesquelles je peux dire que l'auteur a du talent, mais là, vraiment, je me suis sentie cernée par la médiocrité.
Madame Armand, je suis désolée, la position était trop inconfortable (la médiocrité offense mon postérieur, comprenez, je lis assise dans mon lit), ne m'en veuillez donc pas si je vous ai quittée pour une lecture beaucoup plus intéressante, celle ci :

Ah ben oui, ça ne date pas d'hier mais moi non plus

4 commentaires:

Mango a dit…

Joli pied de nez à un livre médiocre! Le titre peut attirer pourtant! Quant à ta dernière phrase, belle pirouette!

Leiloona a dit…

Je passerai mon tour : je me méfie souvent de FL ...

Naniemay-11 a dit…

Je ne connais pas Froux le lièvre, de quelle année il date? Je suis de 1954, alors je ne suis pas toute jeune moi aussi! Je t'envoie mes amitiés. A bientôt

Je danse sur un fil a dit…

Ou Nannie, Froux le lièvre, c'est vieux et nous sommes jeunes ;-) Je me rappelle avoir fait des dictées là-dessus.
Amitiés à toi aussi ma belle.