mardi 27 octobre 2009

Si

Quelqu'un venait à fouiller mon sac, qu'y trouverait-il ?
Je me posais cette très intéressante question tout à l'heure entre le rayon charcuterie et celui des fromages.
L'intérieur de nos maisons nous révèle, nos lectures, nos vêtements aussi quid de l'intérieur de nos sacs ?
J'ai donc vidé le mien.
C'et une opération que je maîtrise parfaitement, mon sac archi-bourré, déborde en fin de semaine et m'oblige à de grands tris par le vide le dimanche soir:-)
Mais ainsi que la nature, j'ai horreur du vide et je m'empresse de combler les espaces.
Aujourd'hui, j'y ai trouvé :
- des graines fraîches de magnolia, toujours dans l'idée de réaliser mon collier, je m'arrête là où pousse un magnolia,
- des glands, et des pommes de pin côniques très belles. Je suis une ramasseuse, si je me promène, je ne peux m'empêcher de m'en mettre plein les poches, des cailloux, des marrons, des petites fleurs, je ramasse, mes bocaux sont saturés de ces grandes cueillettes ;-),
- mes inénarrables tubes de rouge à lèvres, le MUST, le produit de beauté qui m'accompagnera jusqu'à mon lit de mort, je me tartine les lèvres cent fois par jour, c'est un tic, un toc, ce que vous voudrez. Ils sont au nombre de trois. Un rouge flamboyant pour les jours de grisaille, un rose pêche pour pouvoir le manger tant il est bon et un délicieux compromis des deux teintes que je porte le plus souvent.
- un bouquin, enfin deux, parce que je suis passée ce soir à la librairie et que j'ai acheté "Nous étions les Mulvaney" de Joyce Carol Oates et le petit polar de dégustation de Lawrence Block "La balade entre les tombes" (excellent !), dans une petite pochette très très jolie, cadeau adorable de Celsmoon),
- mon carnet de titres de bouquins piochés ici et là sur les blogs de liseuses, mon carnet a beaucoup grossi, merci les filles !
- mon ? comment l'appeler ? agenda ? carnet de vie plutôt ! tout y est ! des adresses, des découpages, des articles, des annonces de tout, d'expos que je ne verrai jamais, de séances de ci ou de là auxquelles je n'assisterai jamais, des recettes de cuisine alambiquées que je ne réaliserai jamais, mais je ne veux pas jeter, parce qu'on ne sait jamais...
- une brosse à cheveux, trois barrettes dont une cassée, deux élastiques, un ruban, des boutons, un mini-nécessaire à faire briller les chaussures (j'ai horreur des chaussures mal entretenues), des cartes postales en vrac, des photos, des clés, ah tiens, j'en retrouve une que je croyais perdue, des morceaux de sucre, la fameuse solution hydroalcoolique très tendance, un parapluie, un paquet de biscuits au sésame sérieusement entamé, une compresse de gaze stérile sous sachet, un collyre en mini-doses, des mouchoirs en papier, une petite bague verte, des sachets d'infusion, ma taxe immobilière (tout'façon, je la paierai le 14 au soir), des bricoles non identifiables, et enfin mon porte-sous dont la fermeture a connu des jours meilleurs et qui se répand un peu à l'intérieur.
(n'empêche, qu'est ce que je suis contente lorsqu'en faisant le tri, je retrouve une pièce de deux euros, wahouuu !)

Pas mal hein ?
et ce que vous ignorez encore, c'est qu'il n'est pas rare que mon sac serve aussi à transporter le paquet de nouilles et le kilo de pommes qui ne rentrent pas dans le cabas de courses, ah quelle fière allure il a alors ce sac !

5 commentaires:

Homer a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Leiloona a dit…

Entièrement de l'avis de ton cher-é-tendre : voici un sac digne des poches d'enfants ! Ils amassent des trésors tout au long de la journée, et gare à ceux qui souhaiteraient jeter le contenu de leurs poches ! ;)
Tu observes le monde à travers des yeux d'enfant.

Diane a dit…

"Nous étions les Mulvaney" tu vas adorer crois moi. Enfin je pense, c'est reposant a l'orée de l'hiver quand il fait noir tôt.
J'adore cette femme qui écrit si bien.
Moi aussi quand je vais porter une veste au nettoyeur ils me disent toujours: " Mais qu'est-ce que vous faites???" mes poches sont pleines, plumes d'oiseaux trouvée par terre,roches, petites branches couleur spéciale etc.etc.

De mon sac? ouhhhhhhhhhh pareil a toi.

Virginie a dit…

C'est vrai que nos sacs à main renferment de grands secrets sur nous;o)

Paloma le Chat a dit…

Sac utilitaire, sac social, sac poétique, sac culturel... il est multifonctions ton sac! Heureusement que sa taille est limitée, non?