lundi 7 septembre 2009

21 !!!



Clem a 21 ans aujourd'hui et je n'ai rien vu passer.
Hier encore,
Il coinçait sa petite voiture sous la bretelle
Ou il racontait des histoires aux vaches
21 ans !!!
21 ans aujourd'hui sept septembre 2009.
Je n'ai rien oublié de ce sept septembre 1988, je suis devenue maman à 12h10, j'achevais ma première période d'apprentissage du métier de mère et j'allais apprendre la réalité dudit métier.
Combien de fois ai-je remis sur le métier mon ouvrage ?
Des centaines !
Ce que je croyais savoir s'est évaporé, j'ai appris d'autres chose, j'en ai remanié beaucoup à la sauce commune, j'ai parfois été découragée par l'ampleur du travail, la solitude m'a souvent pesé, car c'est difficile d'élever un enfant seule. C'est difficile de devoir élever la voix et se faire entendre des uns et des autres, c'est difficile de toujours se justifier, s'excuser pour les retards ici ou là, c'est difficile de courir d'un bout à l'autre, c'est difficile de ne pas pouvoir vider son sac et continuer à faire bonne figure, c'est difficile mais...
C'est ma plus belle histoire d'amour et j'ai tout oublié des difficultés de naguère.
Mon fils a 21 ans, je l'aime d'amour depuis 21 ans sans discontinuer.
Il n'est pas parfait, j'ai fait ce que j'ai pu, mais il est une jolie graine d'homme avec suffisamment de fantaisie et de poésie dans sa bulle pour agrémenter la morosité. Il est un homme généreux et clément comme son prénom. Il a un sens de l'humour très particulier qui ne lui vaut pas toujours la compréhension, mais il me fait moi, me tordre de rire.
21 ans dans le pays des hommes pas toujours de bonne volonté. Aujourd'hui, il parle et souhaite larguer les amarres, couper ce reste de cordon, "vivre SA vie", rien que de très normal en somme.
Alors, je continue mon boulot de mère qui ne s'achève jamais, je garde la veilleuse allumée, j'ai, je l'espère, mis suffisamment de couches d'amour sur sa peau et son coeur pour qu'il puisse aller là où il en aura l'envie en n'oubliant pas d'être ce qu'il est et en le devenant un peu plus.
La porte restera toujours ouverte, toujours.

Joyeux anniversaire mon fils !
Je t'aime.

15 commentaires:

celsmoon a dit…

Un bel anniversaire à ce grand bébé !!Que cet amour soit sans fin et que ton coeur de maman soit comblé à jamais !

Mango a dit…

Bon anniversaire à Clem!
Les fils sont faits pour partir, mais ils finissent toujours par revenir! Telle et du moins mon expérience!:)

Clem a dit…

Ah, mais quel joli message, d'amour surtout ! Les mots mêlés a ta plume (ou ton clavier dans le cas actuel) n'en ressortent que plus beaux !

Je t'aime infiniment

-Ton fils

Leiloona a dit…

Bon anniversaire Clément ! :D
Et puis, avec une mère aussi belle de cœur et d'esprit, Clément ne pouvait être qu'un superbe adulte ! :))

Leiloona a dit…

Bon anniversaire Clément ! :D
Et puis, avec une mère aussi belle de cœur et d'esprit, Clément ne pouvait être qu'un superbe adulte ! :))

leschatsdumaquis a dit…

Je lis ton texte poignant.

Je lis le com de Clément.

J'ai la gorge serré de sentir l'Amour qui circule...

Bon anniversaire Jolie Graine ; avec le Sol que ta Maman t'a offert, nul doute que tu vas encore Grandir :-)

Rose

j a dit…

Oh que c'est beau.Tu écris très bien Lolo, et ça se voit qu'il y a beaucoup d'amour entre vous deux. Bon annif Clément, bisous et profite bien!

Homer a dit…

Clément, comme sa mère, sait trouver les mots ! Wouahou !

Grosses bises pleines de câlins à mon Clément préféré et à sa mère formidable.

Je vous aime.

:o)

Anjelica a dit…

très beau billet :) Mon fils aura 24 ans fin Novembre et j'apprécie de le voir devenir un homme même s'il arrive quelquefois encore que l'on se chamaille comme au temps de son adolescence. Nous avons un peu le même caractère ...
Bel et longue vie à ton fils :)

Lisou a dit…

Rooo qu'est ce que tu décris bien ma Lolo tout l'amour que tu portes à ton fils, c'est très touchant... Clément je te souhaite un joyeux anniversaire (en retard je viens de rentrer d'irlande), il faut que l'on arrose ça tous ensemble... Bisous bisous

Edelwe a dit…

Et voilà, j'ai les larmes aux yeux. C'est très beau ce que tu dis.

sylvie a dit…

C'est un billet très touchant que ce ce mot d'amouranniversaire... Mon fils ainé a eu 20 ans en Mars... Je reconnais ce "paradoxe" contenu dans "j'ai rien vu passer" et tout ce qui suit...

Je danse sur un fil a dit…

Merci à chacune et chacun de vous.
Et si c'était à refaire, je referais ce chemin...
Mais comme je sais où se cachent certaines ronces, je les éviterais (peut être) ;-)
Contente de te revoir Sylvie.

Diane a dit…

Double touché pour ce Clem que moi j'admire depuis longtemps via sa mère, ce Clem a la si si belle voix douce et amicale.

J'écris peu, Bingo va mal et j'ai la gorge nouée car je sais le chagrin de Clem et de Lolo via ce chien adoré.

Armide + pistol a dit…

Nous avons au moins ce point commun ! mon fils Randy est né le 3 juillet 1988. Je partage entièrement vos émotions.

PS - L'avertissement en tête des commentaires me glace un peu. Je suis une grande timide et les malentendus sur le net arrivent facilement. Les mots ne disent pas tout, la tonalité de la voix prête à l'expression une part égale à celle des mots.
Comment pourrait-on ici, sur ce joli blog, avoir des comptes à régler.
Mon message risque d'être supprimé : tant pis !