mercredi 19 novembre 2008

Forte piano


Pierre J.C,
L'as-tu jamais lu ce message ?

1 commentaire:

odine a dit…

héhé, j'y suis arrivée enfin dans ton blogatoi, entre deux cartons maudits.
Merci pour ton passage tout en gentillesse dans mes charivaris et mame la Rose a raison d'être aimée de toa.
Jaja est le diminutif de mon prénom que je trouve bof..
J'adore tes photos avec apn tout neuf, c'est ce qu'on a envie de voir ces temps; euh les beaux arbres coiffés sacapoupou quelle tristesse.
je t'embrasse Laurence,
à très bientôt.
jaja (odine)